Illustrations

Inktober 2017

Chaque année depuis 2009, le mois d’octobre sonne le début du Inktober Challenge. Créé par Jake Parker, un illustrateur américain, le défi est rapidement suivi par des milliers d’illustratrices et illustrateurs à travers le monde. Professionnels et amateurs se lancent alors dans ce mois créatif et partagent leurs dessins sur les réseaux sociaux.

Les règles du challenge

Les règles sont simples. Il faut réaliser un dessin par jour pendant tout le mois d’octobre, à l’encre, et le poster sur les réseaux sociaux avec les hashtags correspondants. Le format est libre, ça peut aller du post-it au A3 (j’ai rarement vu plus grand). Jake Parker met chaque année une liste officielle de thèmes à disposition des artistes, pour éviter le syndrome de la feuille blanche et ajouter un peu de difficulté au défi.

Ça, ce sont les règles officielles. Le but est surtout de créer une habitude de dessin quotidienne et de progresser. C’est pourquoi, beaucoup d’artistes prennent des libertés avec les règles du Inktober challenge et choisissent la technique qu’ils souhaitent travailler (l’aquarelle, le crayon de couleur,etc…), tandis que d’autres s’inspirent de listes de thèmes non-officielles que l’on peut trouver sur les réseaux.

À mon sens, le vrai défi à relever avec ce challenge, c’est de dessiner et de poster chaque jour.

Mon Inktober 2017

Cette année c’était la première fois que j’y participais. J’avais du temps à y consacrer, et surtout, cela faisait deux ans que je loupais le début du défi. Donc cette année, j’ai pris mes crayons, et j’ai mis un réveil !

Pour cette première année, j’ai choisi de ne respecter les règles qu’à moitié. J’ai réalisé toutes mes illustrations à l’encre, par contre, je n’ai pas suivi la liste officielle de thèmes. En fait je n’ai suivi aucune liste. J’ai décidé d’utiliser comme fil d’Ariane un thème tout trouvé et assez évident : les fleurs.

Inktober m’a permis de travailler chaque jour ma façon de manier mes crayons, d’apprendre à jouer avec les différentes tailles de pointes, avec les ombres et les reliefs. Mon idée première était de dessiner une fleur différente par jour, à la manière d’un herbier. Mais petit à petit, je me suis un peu lâchée au niveau de l’inspiration, et le naturel revenant au galop, j’ai ajouté quelques touches de doré, argenté et autres couleurs métallisées qui brillent selon la lumière.

À ma grande surprise, je me suis vite vue évoluer. Je me suis rapidement sentie plus à l’aise avec mon trait et l’inspiration venait toute seule. Si bien que j’ai tenu tout le mois, sans jamais louper aucune journée ! Je l’ai fait !

Pour moi, Inktober 2017 est une réelle réussite, et ce sur le plan artistique, personnel et humain. J’ai découvert plein de supers artistes grâce au #inktober2017 sur Twitter et Instagram, j’ai eu l’occasion de partager avec certains, et surtout, j’ai eu des retours sur mon travail au delà de mes espérances. C’est d’ailleurs ce qui m’a motivé à tenir tout le mois, donc merci à tous pour vos gentils commentaires et encouragements !

Si vous voulez découvrir ou revoir mes illustrations du Inktober 2017, rendez-vous sur mon compte Instagram !

Laisser un commentaire